André Delcourt

De Wikipasdecalais
Révision de 16 octobre 2017 à 21:05 par IvanP (discussion | contributions) (Sources)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
 Andre Delcourt

État civil

André Delcourt est né le 27 mars 1934 à Divion.

Parcours profesionnel

  • Retraité de l'Éducation nationale (instituteur, puis professeur d'enseignement général des collèges). Après avoir obtenu le baccalauréat en 1952, André Delcourt devint instituteur à Leforest (1952-1953), Libercourt (1953-1954), Mazingarbe (1954-1955), avant d’être nommé à Calonne-Ricouart en 1963. Il commença des études à la Faculté des Lettres de Lille et devint PEGC au collège d’enseignement général puis secondaire Barbusse de Calonne-Ricouart où il termina sa carrière en 1994[1].

Parcours politique

Mandats et fonctions

  • Membre du Parti communiste français depuis 1961.
  • Conseiller général du canton de Divion depuis 1992. Vice-président de la Commission chargée des politiques des infrastructures et de la mobilité[2].
  • Conseiller municipal de Calonne-Ricouart depuis 1971, adjoint au maire de Calonne-Ricouart de 1977 à 1983, puis maire de Calonne-Ricouart depuis 1983. L'honorariat lui a été conféré par arrêté préfectoral du 18 novembre 2014[3]. Sous son mandat, le 3 mars 2010, le conseil municipal de Calonne-Ricouart a pris un arrêté interdisant les expulsions locatives sur le territoire communal, lequel arrêté fut contesté par le préfet devant le tribunal administratif.

Candidature politique

  • Élections législatives de 1986 : Candidat de la liste pour la défense des intérêts du Pas-de-Calais présentée par le Parti communiste français (scrutin de liste, il se situait au 15e rang sur 16)

Publication

  • Il est l'auteur d'un livre sur l'univers du catch, pratique qu’il suivit durant près de quinze années : De Ben Chemoul au Petit Prince. Et la suite… Légende et réalité du catch.


Sources

  • Archives départementales du Pas-de-Calais, 1878 W 1 : élections législatives du 16 mars 1986.
  • Recueil des actes administratifs de la préfecture, n° 98, 15 décembre 2014.
  • L'Avenir de l'Artois, 5 octobre 2017, « André Delcourt, l'amitié avant la politique ».

Notes

  1. Le Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et du mouvement social
  2. Nommé le 29 septembre 2014.
  3. L'honorariat est conféré par le Préfet aux anciens élus ayant exercé des fonctions municipales pendant au moins 24 ans dans la même commune.
PolitiquePicto.png