Bruno Béthouart

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Bruno Béthouart



L'historien et l'universitaire

  • 1972 : Maîtrise d’histoire sur « le MRP dans l’arrondissement de Lille » sous la direction de Yves-Marie Hilaire
  • 1973 : CAPES d'Histoire-Géographie en juin 1973
  • 1980 : Thèse de doctorat de troisième cycle sur « le MRP dans le Nord-Pas-de-Calais » à Lille III sous la direction de Yves-Marie Hilaire, le jury étant présidé par Pierre-Henri Teitgen, ancien ministre, professeur à Paris I, Françoise Mayeur et Louis Trénard de l’Université de Lille III
  • 1997 : Habilitation à diriger des recherches soutenue le mercredi 24 septembre 1997 à l’Université « Charles de Gaulle » Lille III, Villeneuve d’Ascq sous le titre « Le Mouvement Républicain Populaire et la question sociale (1944-1967) » sous la direction de Yves-Marie Hilaire, professeur à Lille III.
  • 1998 : Nommé professeur des Universités en histoire contemporaine à l’Université du Littoral Côte d'Opale à compter du 1er septembre 1998
  • 2009 (1er septembre) : nommé administrateur provisoire de l’université du Littoral Côte d’Opale, en remplacement d'Edward Anthony, président de l’Université du Littoral Côte d’Opale depuis 2004, démissionnaire pour raisons personnelles.

L'élu local

Bibliographie

  • Napoléon, Boulogne et l’Europe (dir.), Cahiers du Littoral, 2-1, 2001, 430 pages, avec conclusions de Jean Tulard.
  • Napoléon III, Boulogne et l’Europe (dir.), Boulogne-sur-Mer, Cahiers du Littoral, 2-2, 382 pages, 2002, avec conclusions d’Alain Plessis, professeur à Paris I.
  • « L’identité européenne chez les démocrates chrétiens : convictions, évolution », Christiane Villain-Gandossi, L’Europe à la recherche de son identité, Paris, Éditions du CTHS (Comité des travaux historiques et scientifiques), 2002, 556 pages, pages 343-361.
  • « Les chrétiens et la Révolution française : un enjeu majeur pour la France contemporaine », Michel Biard (ed.), Terminée la Révolution..., Calais, Bulletin des Amis du Vieux Calais, n° Hors-Série, 2002, 249 pages, pages 225-239.
  • « Le Sillon et les mutations du catholicisme français », J.-M. Mayeur et alii (dir.), Marc Sangnier en 1910, la lettre « Notre charge apostolique et ses suites », Paris, Institut Marc Sangnier, 2002, Actes de la journée d’études du 19 septembre 2000, pages 99-125.
  • « La spiritualité des gens de mer de la Côte d’Opale aux XIXe et XXe siècles », Revue historique de Dunkerque et du Littoral, n° 3, hors série, 2003, pages 83-100.
  • « Le pays de Montreuil des Rodiére, Braquehaye et Charpentier », Curveiller St, Marcilloux P. (dir.) Regards sur l’histoire du Pas-de-Calais, Études en l’honneur d’Alain Nolibos, Arras, Artois Presses Université, 2003, pages 95-103.
  • « Le poids de la Résistance dans le gaullisme d’opposition sur le littoral Nord-Pas-de-Calais (1947-1958), in B. Lachaise (dir.), Résistance et Politique sous la IVe République, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2004, pages 75-96.
  • « La place de la Résistance dans le MRP sous la IVe République », in B. Lachaise (dir.), Résistance et Politique sous la IVe République, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2004, pages 147-172.
  • « La dévotion mariale de l’an 1000 à nos jours », Colloque international, Boulogne-sur-Mer, mai 2003, Revue du Nord, 355, avril-juin 2004, pages 399-410.
  • Bruno Béthouart, Histoire de Montreuil-sur-Mer, Étaples, Le Touquet-Paris-Plage, Toulouse : Privat.
  • Bruno Béthouart, Stéphane Lebecq, Laurent Verslype, Quentovic : Environnement, Archéologie, Histoire, Villeneuve-d'Ascq: université de Lille III, 2010.
  • Bruno Béthouart, Histoire d'Hesdin, Les Échos du Pas-de-Calais, 2013, 507 pages.
  • Bruno Béthouart, « Mgr Émile Lobbedey, "l'évêque des ruines" », dans Histoire et archéologie du Pas-de-Calais, Dainville, Commission départementale d'histoire et d'archéologie, 2015, tome XXXIII, pages 57-80.

Sources

Lien interne