Joseph Sailliot : Différence entre versions

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
(Sources : ajout bandeau)
(ajout permalien)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Joseph Ignace Alphonse Sailliot est né le 25 février 1880 à [[Amettes]], cultivateur chez son père, fils de Séraphin Sailliot et de Clara Bocquet ; domicilié à [[Amettes]], berger de profession. En 1911, il vit au 104 de la Place, avec son père Séraphin (né en 1844 à [[Amettes]], cultivateur, patron), sa mère Clara Bocquet (née en 1850 à [[Amettes]]), et son frère Alphonse (né en 1885 à [[Amettes]]).
 
Joseph Ignace Alphonse Sailliot est né le 25 février 1880 à [[Amettes]], cultivateur chez son père, fils de Séraphin Sailliot et de Clara Bocquet ; domicilié à [[Amettes]], berger de profession. En 1911, il vit au 104 de la Place, avec son père Séraphin (né en 1844 à [[Amettes]], cultivateur, patron), sa mère Clara Bocquet (née en 1850 à [[Amettes]]), et son frère Alphonse (né en 1885 à [[Amettes]]).
 
  
 
Joseph Sailliot du {{3e}} zouaves ; matricule 1597, recrutement de [[Béthune]]. Classé en services auxiliaires (déformation du nez), classé dans le service armé par la commission de réforme de Lillers du 23 décembre 1914, pour le {{73e}} {{RI}} à compter du 24 février 1915, passé au {{3e}} zouaves le 13 juin 1915.
 
Joseph Sailliot du {{3e}} zouaves ; matricule 1597, recrutement de [[Béthune]]. Classé en services auxiliaires (déformation du nez), classé dans le service armé par la commission de réforme de Lillers du 23 décembre 1914, pour le {{73e}} {{RI}} à compter du 24 février 1915, passé au {{3e}} zouaves le 13 juin 1915.
 
  
 
Mort pour la France le {{1er}} mars 1918 au secteur Baratier cavaliers de Courcy (Marne), enterré à la nécropole nationale de Sillery dans la Marne.
 
Mort pour la France le {{1er}} mars 1918 au secteur Baratier cavaliers de Courcy (Marne), enterré à la nécropole nationale de Sillery dans la Marne.
  
  
 +
==Lien interne==
 
{{Inscrit|commune=d'Amettes}}
 
{{Inscrit|commune=d'Amettes}}
  
 
== Sources ==
 
== Sources ==
 
*{{MDH}}
 
*{{MDH}}
*[[Archives départementales du Pas-de-Calais]], recensement de population et recrutement militaire 1 R 8168
+
*[http://archivesenligne.pasdecalais.fr/v2/ark:/64297/a411d45b189c412688e400f1d6aaeaf2 Archives départementales du Pas-de-Calais, recrutement militaire]
 
+
*Archives départementales du Pas-de-Calais, recensement de population de 1911.
[[Catégorie:Combattant de la Grande Guerre du Pas-de-Calais|Sailliot, Joseph]]
+
{{DEFAULTSORT:sailliot, joseph}}
[[Catégorie:Mort pour la France en 1916|Sailliot, Joseph]]
+
[[Catégorie:Combattant de la Grande Guerre du Pas-de-Calais]]
 +
[[Catégorie:Mort pour la France en 1918]]
 +
[[Catégorie:1914-1918 - Militaire mort dans la Marne]]
 +
[[Catégorie:Zouaves]]
 
{{Bandeau 14-18}}
 
{{Bandeau 14-18}}

Version actuelle en date du 12 juillet 2020 à 08:37

Joseph Ignace Alphonse Sailliot est né le 25 février 1880 à Amettes, cultivateur chez son père, fils de Séraphin Sailliot et de Clara Bocquet ; domicilié à Amettes, berger de profession. En 1911, il vit au 104 de la Place, avec son père Séraphin (né en 1844 à Amettes, cultivateur, patron), sa mère Clara Bocquet (née en 1850 à Amettes), et son frère Alphonse (né en 1885 à Amettes).

Joseph Sailliot du 3e zouaves ; matricule 1597, recrutement de Béthune. Classé en services auxiliaires (déformation du nez), classé dans le service armé par la commission de réforme de Lillers du 23 décembre 1914, pour le 73e RI à compter du 24 février 1915, passé au 3e zouaves le 13 juin 1915.

Mort pour la France le 1er mars 1918 au secteur Baratier cavaliers de Courcy (Marne), enterré à la nécropole nationale de Sillery dans la Marne.


Lien interne

Inscrit sur le monument aux morts d'Amettes

Sources