Montcavrel

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Montcavrel
Administration
Arrondissement de Montreuil
Canton Canton de Berck
Ancien canton Ancien canton d'Étaples
Code Insee 62585
Code postal 62170
Intercommunalité Communauté de communes du Montreuillois
Statistiques
Population 388   hab.
Superficie 9,56 km2 
Densité 41  hab. par km2 
Autres
Site web Pas de site officiel


L'église
L'église

Territoire

caractéristiques générales, limites, hameaux, ...

Toponymie

Mons Capri, Monkavrel en 1171, Moncavrel en 1186, Mont Cavrel en 1224 : latin mons = mont, latin caprellus = chevreau [1] Le toponyme Montcavrel est lié au relief du site. Il dérive de l’appellation « mons caprinus » qui désigne le mont des chèvres ou des chevreuils. Cette dénomination s’est d’abord appliquée au château, puis à ses premiers possesseurs avant de désigner aux XVe et XVIe siècles le village installé au pied du site fortifié.

Géographie

Histoire

D'Emy à Montcavrel

Montcavrel n’obéit pas à l’organisation traditionnelle des agglomérations rurales du Montreuillois. Située à la périphérie de la commune, l’église présente son chevet aux habitations voisines donnant l’impression de « tourner le dos » à ses paroissiens. Cette position excentrée est le témoignage de l’implantation primitive de l’agglomération à l’opposé du village actuel.

Montcavrel est né du déclin d’un bourg antérieur appelé tantôt « Ami », « Emy » ou « Emy-sous-Montcavrel ». Cette localité disparue est évoquée dans la charte de fondation de l’abbaye d’Auchy en 1079. Au XIIIe siècle, celle-ci échange avec les religieux de Longvilliers la dîme d’Ami concédée par le seigneur de Montcavrel, contre la dîme de Brailly en Ponthieu. A cette époque, l’autel d’Emy appartient à l’évêque de Thérouanne. Le bourg est encore indiqué comme paroisse du doyenné de Frencq au sein du diocèse de Thérouanne vers 1512.

Selon la tradition, Emy s’élevait près du hameau de Fordres, le long de la Bimoise, au sud ouest de Montcavrel. En dehors des témoignages d’agriculteurs dont les labours mettent régulièrement à jour des matériaux de construction, il n’existe plus aujourd’hui d’indices tangibles de l’existence du village disparu. A défaut d’une campagne de fouilles, les différentes techniques de l’archéologie du paysage permettraient de confirmer la localisation présumée de l’agglomération.

Les érudits locaux sont unanimes quant à la disparition du village. Emy aurait été détruit par les Anglais en 1544 au cours du siège de Montreuil-sur-Mer interrompu le 29 septembre par le traité de Crépy conclu entre François 1er et Charles Quint à l’insu de Henry VIII. Après la destruction, Antoine de Monchy, seigneur de Montcavrel, favorise le retour des habitants qui avaient fui et les installent dans un pré traversé par la Bimoise, à proximité du château qui domine encore aujourd’hui le village.

Patrimoine

Habitat

Patrimoine religieux

Patrimoine éducatif

  • École élémentaire publique la Vallée de la course RPI 83

Patrimoine économique

Moulins, gares, forges, brasseries, ...

Patrimoine ethnographique

Coutumes et traditions : pratiques locales, costumes, musique, sports, gastronomie, folklore, fêtes traditionnelles, ...

Patrimoine commémoratif

Économie

Données actuelles

Infrastructures et équipements

Collectivités publiques et services : écoles, postes, piscines, bibliothèques, centres sportifs, ...

Vie quotidienne

Associations d'hier et d'aujourd'hui

Des hommes et des femmes

Démographie

Évolution démographique (Sources : Cassini[2] et INSEE[3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.


Les maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2014 en cours Jean-Paul de Longueval    
2001 2014 Michel Leroy    
[1971][4]   Lucien Macrez   Entrepreneur
1949   Léon Leroy    
1945   Joseph Durant    
[1935]   Édouard Dumoulin URD  
         
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Les adjoints au maire

  • 1953 [5] : Joseph Grignon.
  • 1959 [6] : Lucien Régnier.
  • 1971 [7] : Maurice Harduin.
  • 1983 [8] : Pierre Level, Gérard Durant.

Galerie photo

Vers la galerie d'images...

Notes et liens

Bibliographie

  • Albert Leroy : Les vieilles fermes du Pays de Montreuil, 1972, t. 1, 271 p. 
  • Philippe Valcq : Les moulins du Pays de Montreuil, 1981, 166 p. 
  • Gérard Bacquet : Val de Canche, 1982, 222 p. 
  • Jean-Claude Routier, « Le donjon du château de Montcavrel », dans Bulletin historique du Haut-Pays, n°23, 1982, pages 155-161.
  • Jacques Hurtrelle avec la collaboration de Georges Dilly et Jean Lephay : Carreaux funéraires en terre cuite vernissée des églises du Ponthieu, Dossiers archéologiques, historiques et culturel du Nord et du Pas-de-Calais, n° 16, 1983, p.  21-43
  • Jean-Claude Routier, Le château fort de Montcavrel. Étude historique et archéologique, Fruges : Comité d'histoire du Haut-Pays, Études et documents, n°4, 1990, 154 pages.
  • Christian Gonsseaume : Montcavrel dans Répertoire iconographique et statuaire du Pays de Montreuil, Sucelus, n° 43, 1996, p. 9-13
  • Delphine Maeyaert, L'église Saint-Quentin de Montcavrel. Histoire, architecture, mobilier. Dossier d'étude, Montreuil, 2003, 153 pages.
  • Jean-Claude Routier, Le caveau seigneurial des Monchy dans le chœur de l'église de Montcavrel, "Mémoire d'Opale n° 5, p.  41-50.

Liens internes

Notes

  1. Jacques Mahieu : Noms des lieux des cantons d'Étaples et d'Hucqueliers et de leurs confins ainsi que du littoral du Marquenterre, Mémoire d'Opale n° 3, p. 22-39
  2. Population avant le recensement de 1962
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  4. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  5. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial du 5 août 1953. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1953.
  6. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1959.
  7. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  8. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais de 1983. Tableau nominatif des maires et adjoints élus suite au renouvellement général des conseils municipaux des 6 et 13 mars 1983.