Monument aux morts de Mametz

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Monument aux morts de Mametz
Defaut.svg
Localisation Mametz
Conflits commémorés 1914-1918, 1939-1945
Marbrier Ernest Rabischon (Aire-sur-la-Lys)
Épitaphe 1914-1919
Mametz à ses glorieux enfants morts pour la France


Descriptif

Trois monuments (Mametz, Crecques et Marthes). A l'origine, le conseil municipal de Mametz n'envisageait l'érection que d'un monument. Toutefois, les conseillers municipaux de Crecques firent une pétition pour que la mémoire des morts de leur commune soit honorée au centre de leur village.

En juin 1921, la commune obtient des trophées du sous-secrétariat à la liquidation des stocks du ministère de l'industrie : une mitrailleuse, quatre obus. Les trophées étant cédés par l'État, les frais de transport incombaient à la commune

Coût et financement : le projet retenu par la commune comprenait trois pyramide pour un montant total de 3 225 francs, plus 1 600 francs pour les travaux de soubassement. Trois bustes de Poilus sont livrés par Rabischon en septembre 1922 pour un montant de 4 427, 10 francs. Au total les trois monuments coûteront 16 932, 10 francs. Une souscription publique rapporta 6 929 francs.

Liste des noms inscrits

1914 1918
Léon Arfib Jules Sy
Albert Delaire Octave Dubrulle
Émile Boulin Aimé Dannel
Charles Hannotel Jules Chermeux
Léonce Boulin Henri Delvart
Émile Herbert Charles Scat
Ferdinand Beauvois Édouard Lévecque
Amédé Grarre Henri Godin
Justin Dannel 1923
Hector Ramcourt Aimé Arfib
1915 1940
Victor Tabart Roland Prins
Charles Herbert Maurice Demarthe
Hector Collier 1942
Gaston Delmaire Marcel Delvart
Cyrille Leborgne 1944 (civils)
Augustin Labitte Joseph Legrain
1916 Marie-Thérèse Delgery
Augustin Segond 1948, Indochine
Louis Canler Élisée Dubois
Augustin Joseph Dubois
Louis Gozet
Gaston Carnez
1917
Jules Masset
Henri Fontaine (1890-1917)
Augustin Gozet
Gaston Pruvost (1896-1917)

Lien externe

Sources